/
Partager sur Agence immobilière - la bouilladisse - la destrousse - auriol - trets - aubagne -  allauch - var - bouches du rhone
Facebook Agence immobilière - la bouilladisse - la destrousse - auriol - trets - aubagne -  allauch - var - bouches du rhone
Twitter Agence immobilière - la bouilladisse - la destrousse - auriol - trets - aubagne -  allauch - var - bouches du rhone

Le leader mondial du matériel d'irrigation s'installe à Novactis

Une remise des clés sous la pluie pour une entreprise spécialisée dans le matériel d'irrigation et le goutte à-goutte... Loin de tomber à l'eau, le baptême de la société Netafim a apporté de l'eau au moulin du pôle d'activités technologique Novactis, situé sur la zone Jean-de-Bouc, à deux pas de la centrale thermique. Des sociétés internationales s'y installent, pour accueillir, à terme, près de 600 emplois.
Après les premières pierres de France Arrosage, acteur majeur de la micro-irrigation et de la distribution de matériels pourjardin, en juin, et de Puratos, le leader mondial des produits de boulangerie, pâtisserie et chocolaterie, en novembre, un autre leader mondial vient de poser ses valises à Gardanne. 50 000 mètres carrés de bâtis Depuis 2009, deux entreprises ont été accueillies sur ce pôle où sont prévus, à terme, 50 000 mètres carrés de bâtis : VitalAire, filiale du groupe Air liquide, leader mondial des gaz pour l'industrie, la santé et l'environnement et La Goulettoise qui commercialise des olives.
Longtemps la cible des deux groupes d'opposition lors des conseils municipaux, le pôle d'activités était en projet depuis 1999. D'abord propriété de la Ville  il a été revendu à l'entrepreneur Serge Perottino, en 2008, "faute de moyens financiers promis par l'État pour le mettre en oeuvre", a rappelé Roger Meï, à l'occasion de la remise des clés. Fabrice Montbarbon (à droite), directeur général de Netafim France, a fait visiter les locaux à l'entrepreneur Serge Perottino, propriétaire de Novactis et au maire Roger Meï. "Ici, c'était à nous, a complété le maire de Gardanne. Dans le cadre de la reconversion du bassin minier, on devait avoir des aides. Et puis non... Donc, on a vendu à Serge Perottino. Vu le résultat, on ne le regrette pas."
Fabrice Montbarbon, directeur général de Netafim France, a ensuite conduit une visite des lieux qui comprennent une zone de stockage de 2 700 mètres carrés, plus 3 000 mètres carrés en extérieur. L'entreprise, qui emploie 42 personnes, était précédemment installée à Bouc-Bel-Air et au Tholonet. "Nous existons depuis vingt ans, mais le groupe Netafim est une société israélienne qui a inventé le goutte-à-goutte il y a soixante ans et qui emploie aujourd'hui 4 000 personnes dans tous les pays , a expliqué le directeur. C'était un challenge important pour nous puisqu'en mars dernier, il n'y avait rien ici et l'objectif était de déménager entre Noël et le jour de l'an, période creuse pour notre activité."
Démarche environnementale
Les locaux sont sortis de terre en quelques mois. Des bâtiments "construits en haute qualité environnementale", a souligné l'entrepreneur Serge Perottino. "L'architecte Daniel Deluy a beaucoup travaillé pour intégrer les nouvelles technologies et utiliser des matériaux économes en énergie", a-t-il ajouté. Un souci environnemental que partage Fabrice Montbarbon : "Nous aidons les agriculteurs à produire plus en utilisant le moins d'eau possible. Nous nous inscrivons dans une démarche environnementale."
Au final, la zone Novactis hébergera une quinzaine d'entreprises. D'ici à la fin des travaux, prévue courant 2015, 85 millions d'euros auront été investis. "Avec le souci de pouvoir travailler en proximité et de connaître les territoires dans lesquels on est, a conclu Serge Perottino. Ici, les chefs d'entreprise ne sont pas des numéros mais des partenaires."

 
 
Contact

Vous souhaitez des renseignements sur nos services ou sur un bien,
contactez-nous en cliquant ici.